A A

Visite virtuelle géotouristique des parcs nationaux du Gabon en 3D interactive

ven, juil 1, 2011

Solutions

Lis moi avec ReadSpeaker

Pour partager les richesses de la biodiversité gabonaise et valoriser le formidable travail réalisé depuis plus de 10 ans par des centaines de scientifiques, d’experts gabonais et internationaux dans tous les domaines du développement durable et de l’adaptation aux changements climatiques, le Président de la République Gabonaise, Son Excellence Ali Bongo Ondimba a décidé de mettre à la disposition du monde entier un outil multimédia à la hauteur de ses ambitions. C’est ainsi qu’est née la Visite virtuelle des parcs nationaux du Gabon, baptisée «Gabon Designed by Nature», une œuvre multimédia en 3D interactive unique au monde.

Une démarche de préservation et de valorisation d’un environnement unique au monde, au cœur du projet de société du Président de la République Gabonaise, Ali Bongo Ondimba.

Le Gabon joue un rôle moteur dans la sauvegarde de la forêt du Bassin du Congo, 2ème poumon vert de la planète avec 2 millions de km2 de forêt tropicale qui capte chaque année plus de 70 millions de tonnes de CO2. La forêt recouvre 85% du territoire gabonais. On y recense 10 000 espèces de plantes dont 15% sont endémiques, plus de 10 400 essences forestières mais aussi la plus grande population au monde de tortues luths, 30 000 éléphants, 15 000 gorilles… Les Monts de Cristal sont l’une des régions les plus riches en biodiversité de toute l’Afrique tropicale. Enfin, c’est au Gabon que l’on a trouvé le plus vieux fossile multicellulaire du monde (2,1 milliards d’années) et les premiers outils de l’humanité.

En 2000, sous l’impulsion de feu son Excellence le Président El Hadj Omar Bongo Ondimba, débute un vaste travail de recensement des écosystèmes gabonais mené à la fois par l’administration des Eaux et Forêts, les scientifiques gabonais du Centre National de la Recherche Scientifique et Technologique, des ONGs comme WCS (Wildlife Conservation Society) et WWF (World Wildlife Fund) ou encore par l’explorateur Mike Fay. D’incroyables merveilles naturelles et biologiques sont alors découvertes et cartographiées.

Deux ans après, motivé par ces résultats, le Président Omar Bongo Ondimba annonce la création d’un réseau de 13 parcs nationaux, classant ainsi d’un seul tenant 11% du territoire gabonais en zone protégée. Le nouveau Chef de l’Etat, Ali Bongo Ondimba, fait de l’environnement un des piliers de son programme politique. Il interpelle la communauté internationale sur la nécessité d’un nouvel «ordre écologique mondial».

Face au défi majeur du réchauffement climatique, il crée un Conseil National Climat, chargé de l’élaboration d’un plan climat pour le Gabon, et l’Agence Gabonaise d’Etudes et d’Observation Spatiale qui permettra notamment le suivi du couvert forestier grâce à l’installation d’une station d’images satellite. Le Gabon ambitionne de réduire de 50 millions de tonnes ses émissions de CO2, grâce à la gestion durable des forêts et à l’interdiction du torchage des puits pétroliers.

Enfin, le pays se classe au 9ème rang africain du rapport 2010 de l’Indice de Performance Environnementale… Lire la suite.

 

Pour vous tenir à jour inscrivez-vous à notre newsletter hebdomadaire.

Source: Ludovia.com

Tags: , , , ,


SUIVEZ NOUS
NWSLT RSSFCBKtwitterlinkedInVimeo

Retrouvez nous

En construction

SELECTION VIDEOS
Quelles solutions pour les enfants de migrants?
Suite ...

Publicité

PARTENAIRES MEDIA